Accès Direct  Accès Direct  

pano actu 02 2018

L'actualité



Une première avancée a été obtenue avec le déplacement de l’arrêt de régulation de la ligne 12 de l’avenue De Lattre de Tassigny pour la rue de la Briqueterie, en face de la piscine, dès le 25 mars 2019. En raison de ce changement d'itinéraire, en direction d'Haubourdin, les arrêts Marcq Piscine et Clemenceau ne sont pas desservis.

LIGNES DE BUS : LE MAIRE, BERNARD GÉRARD, OBTIENT UNE PREMIÈRE AVANCÉE 

"Chers Marcquois,

J’ai eu ce jour de nouveaux échanges avec Daniel Janssens, Vice-Président de la MEL en charge des transports.

Une première avancée a été obtenue avec le déplacement de l’arrêt de régulation de l’avenue De Lattre de Tassigny pour la fin du mois. Ce dernier sera provisoirement positionné face à l’entrée de la piscine, rue de la Briqueterie en attendant d’autres échanges visant à repositionner cet arrêt idéalement devant le complexe DOMYOS.

Cette première étape permettra de soulager les riverains de la rue de la Reine Astrid ainsi que ceux habitant aux abords de l’actuel arrêt de régulation.

J’ai également rappelé les nombreux problèmes existants sur les lignes actuelles. Je remercie Daniel Janssens pour son écoute et j’espère pouvoir vous annoncer d’autres bonnes nouvelles dès que possible.

Quoiqu’il arrive, sachez que ma détermination en tant que Maire mais aussi en tant que citoyen préoccupé est totale. On continue !

Merci à tous pour votre soutien !"

Bernard Gérard



 

Intervention de Bernard GÉRARD, Maire de Marcq-en-Baroeul ce vendredi 25 janvier.

Nouvelles lignes de bus : Lettre à Monsieur Damien Castelain, Président de la MEL

Monsieur le Président,

Dans le cadre de la nouvelle délégation de service public, la Métropole Européenne de Lille a pris la décision, sans réelle concertation avec tous les Maires concernés et les usagers, de modifier les lignes de bus dans toute la Métropole.

L’appel d’offre parlait d’une optimisation des lignes avec comme objectif une augmentation de l’utilisation de celles-ci. La nécessité de créer des nouvelles lignes plus efficaces et plus intelligentes est une évidence.

Néanmoins, force est de constater qu’elles ne recueillent pas l’approbation des habitants de notre Métropole et ne favoriseront pas leur utilisation. C’est tout le sens des réserves et des inquiétudes que j’avais émises dès qu’on m’a présenté ces plans.

Comme vous le savez, pour Marcq-en-Barœul, des discussions sont en cours afin d’obtenir des modifications et des ajustements immédiats. Je me réjouis de la mise en place d’une navette mais je suis conscient que cela est loin d’être suffisant et beaucoup de points restent à régler. Je compte sur vous afin de prendre les décisions nécessaires répondant aux réelles attentes de nos concitoyens.

De plus, je souhaite que dans 6 mois maximum, un bilan complet soit effectué dans toute la métropole pour identifier les éventuels points de blocage et d’y apporter les modifications indispensables.

La mobilité est incontestablement une des préoccupations majeures de nos concitoyens et des entreprises de notre territoire et nous nous devons d’y apporter des solutions fortes. La mobilité et le changement climatique sont des enjeux si cruciaux qu’aucune réponse efficace ne pourra leur être apportée sans y associer les usagers.

Je vous prie de croire, Monsieur Le Président, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Bernard Gérard
Maire de Marcq-en-Baroeul


Suite à la décision de la MEL de modifier les lignes de bus, le Maire Bernard GÉRARD vous propose de cosigner ce courrier à Monsieur Damien CASTELAIN, Président de la MEL.

Cliquez ici pour cosigner le courrier


motion du conseil municipal

La ville de Marcq-en-Baroeul saisit la Métropole Européenne de Lille avec une motion concernant le nouveau plan de desserte de bus.

Consulter la motion


Lignes de bus, précisions sur les modifications :

 

À compter du 28 janvier, l’offre de transports en commun de la Métropole Européenne de Lille évolue. La modification des lignes de bus a été décidée par la MEL et son délégataire de service public Keolis pour une réorganisation globale du réseau de transports en commun. A Marcq, trois lignes sont concernées.

• La ligne 12 (qui garde finalement son nom), conserve son itinéraire entre la gare Lille Flandres et l’arrêt Piscine de Marcq, où elle effectuera systématiquement son terminus.

Les arrêts sur le parcours habituel sont préservés. Elle circulera tous les jours avec une fréquence de 7 à 10 minutes.

• La ligne 16 assure désormais la liaison depuis le collège de Marcq, le Bourg, la Mairie, les Hautes Loges, le boulevard Clemenceau, puis le Buisson pour rejoindre la gare Lille Flandres. Elle offre une fréquence de 10 à 15 minutes en journée. Elle permettra de rejoindre le Bourg, depuis la piscine municipale,en correspondance avec la ligne 12.

• Enfin, la Citadine (C10) assure la liaison entre plusieurs quartiers de la ville : Plouich, Plaine de Menin, Buisson, Bourg, Hôtel de Ville et Pavé Stratégique (Domyos).

Sa fréquence est de 40 minutes, de 7h à 20h du lundi au samedi.

À noter que la Ville a demandé à la MEL, sachant que cette dernière est la seule compétente en matière de transport interurbain, d'ajuster la fréquence de la Citadine. Des discussions sont en cours dont les résultats ne sont pas encore connus.

transpole bus 25 01 2018

 

Qui fait quoi dans le domaine du transport ?

Les transports, et plus globalement la mobilité, sont une compétence de la MEL. Les lois MAPTAM de 2014 et NOTRe de 2015 ont élargi les compétences des métropoles. La MEL gère ainsi l’aménagement et la gestion des transports en commun, le développement des déplacements actifs, etc.

La MEL a confié l’exploitation du réseau des transports à la société Keolis, délégataire de services publics.

 

Plus d'informations sur Ilevia

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris