Accès Direct  Accès Direct  

actu1 2019



Lundi 13 mai, la Ville a procédé à la pose de la première pierre du carré Saint-Joseph et de son jardin « minorelle ». Un lieu agréable, ouvert à tous, qui permettra de voyager sans quitter la ville.

Poétique, lumineux et convivial. C’est ainsi qu’a été pensé le futur Carré Saint-Joseph et son jardin minorelle qui verra le jour en 2020 rue Raymond Derain. Ce projet au cœur du quartier du Bourg est une « renaissance » pour cet espace qui a abrité des expositions, le musée des télécommunications et qui a été, avant 1975, une école.

A quoi ressemblera cet espace ?

Le bâtiment en L entourera la cour qui sera recouverte et fermée par une double arcade afin de créer un véritable carré, « un havre de paix ».

Germain Pluvinage, architecte, de l’agence Face B explique : « Nous construisons la vision poétique d’un jardin méditerranéen où se mêlent peinture et botanique, en l’adaptant à Marcq-en-Barœul. Nous aurons 3 étages : une pyramide de verre et d’acier qui viendra couvrir le carré pour assurer un climat tempéré, une végétation riche et luxuriante avec de multiples couleurs, et un sol en béton peint de couleur bleue, comme le jardin Majorelle ».

Expositions, activités et salon de thé

Le bâtiment, qui reliera le jardin à la ville, restera un lieu d’exposition auquel viendra se greffer un salon de thé, avec une terrasse ouverte sur la rue.

Ce lieu agréable et de détente ouvert à tous, accueillera des expositions, avec ouverture possible sur le jardin, des ateliers, des rencontres, des rendez-vous intergénérationnels autour du jeu, des scènes musicales…

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris