Accès Direct  Accès Direct  

entreprises pano

Economie & emploi



Hélène est avant tout maman de deux jeunes enfants. Cette affirmation soulignée dès le premier contact, se conjugue parfaitement avec son nouveau tournant professionnel. Aujourd’hui, cette jeune femme dynamique, qui a géré une équipe de trente managers en qualité de responsable d’agence dans l’informatique, se réjouit de son nouveau métier : coach spécialisée en réorientation professionnelle.  

 « 18 mois de travail pour transformer un entrepôt désaffecté en un espace capable d'accueillir 600 personnes pour y manger, boire un coup et jouer avec ses amis ». Le 18 juin, Philippe et Guillaume de la Friche Gourmande annonçaient sur leur page Facebook l’ouverture de la Friche Gourmande le mardi 30 juin, située dans le quartier du Pont sur une partie de l’ancienne friche Doolaeghe.

17 mars - 11 mai. Pendant deux mois, Lydie, gérante du salon de coiffure Lydie F, rue du Quesne, a dû tirer le rideau, comme de nombreux artisans. Deux mois sans travail et sans salaire.

Pour Marion Tafuri, gérante du M. Bistrot, l’annonce du Premier Ministre le 28 mai a été un soulagement. Dans son restaurant, qui dispose d’une terrasse, les tables sont déjà bien espacées. Pas de plexi, pas de scotch : « la réservation est obligatoire et, pour être conforme au protocole sanitaire, nous plaçons nous-mêmes les clients ». En quelques jours, Marion et une partie de l’équipe étaient prêts.

Par sa situation stratégique, Marcq-en-Baroeul est appréciée des entreprises. Elle compte aussi bien des grands groupes historiques avec Lesaffre ou Holder que de nouveaux projets neufs tels que Polygone à La Pilaterie ou le Work Lab City, avenue de la Marne.

Le Club Soroptimist de Roubaix-Tourcoing organise un premier salon sur la création féminine les 7 et 8 mars au parc du Petit Prince. Elles seront une vingtaine, venues de Marcq-en-Baroeul, de la métropole lilloise ou même de Belgique.

 Après une première édition en 2019 rassemblant 1 800 visiteuses, le salon Profession’L dédié à la reconversion professionnelle des femmes revient les 5 et 6 mars à la Cité des Échanges. Vous êtes en quête d’un nouvel élan pour votre carrière ? Vous souhaitez vous réinsérer dans la vie professionnelle ? C’est donc pour vous, femmes de tout âge et de tout niveau de formation, qu’a été imaginé le salon Profession’L.

Ouverte depuis décembre, « Les jolies filles » est une boutique de prêt-à-porter féminin et accessoires (bijoux et maroquinerie) tenue par la dynamique et souriante Fernanda. Facile d’accès, la boutique présente une large gamme de vêtements, des jeunes créateurs français aux marques, avec deux gammes de prix et des conseils en image.

En décembre, Louison Belin a ouvert son épicerie, qu’il veut conviviale et familiale, dans le quartier du Pont, avec une ambition : consommer local et limiter les déchets.

En septembre, Pierre Descampiaux a repris le restaurant À l’oeil. Après 15 ans d’expérience dans la restauration, le trentenaire propose une carte de plats simples de tradition française, à partir d’un maximum de produits locaux et biologiques, ainsi qu’une belle carte de vins et de whiskys.

Anaïs, Alban et Grégory,  les nouveaux gérants de l’Estaminet de la Ferme aux Oies veulent faire de ce lieu un espace de restauration, de jeu et de détente, ouvert à tous, dès le samedi 15 février 2020.

Jeux, animations, bars et restauration réunis en un seul lieu. Ce concept original de la Friche Gourmande ouvrira sur la friche Doolaeghe, dans le quartier du Pont, au printemps 2020. L’été prochain, ce sera le lieu à la mode et à découvrir.

Rien ne prédestinait Vincent Anani au métier de coiffeur, et c’est pourtant très jeune qu’il décide de s’orienter dans ce domaine. Fils de commerçants, il intègre une école, suit une formation où, signe du destin, il rencontre son épouse Margaut.

Véronique est une passionnée de mode. Après s’être lancée dans la vente à domicile, elle a ouvert, dans le quartier du Croisé-Laroche, sa petite boutique cosy de prêt-à-porter, Les emplettes de M’zelle Louise (le prénom de sa petite fille).

Début septembre, le fleuriste Anthony Sika s’est installé à Marcq-en-Baroeul avec un nouveau concept qui mêle fleurs et épicerie fine dans le quartier du Quesne : Anémone et Abricot.

Alors que l’école Cuisine Mode d’Emploi(s) ouvrira ses portes dans un mois, rencontre avec le futur chef formateur de la session cuisine, un Marcquois passionné et heureux de transmettre son savoir-faire.

Le 9 mai, Ariane de Bélizal, Marcquoise de 22 ans, lançait son entreprise, Kidways. Avec un concept original : mettre en relation des parents et des chauffeurs VTC pour assurer la conduite des enfants à leurs activités, un service qui fonctionne 7 jours/7, 24h/24 pour les enfants de 3 à 18 ans.

Gérald Engels et Michael W., deux professionnels partenaires, ont ouvert au mois de mai dernier Home Agencement, qui propose la conception et la pose de cuisines, salles de bain,dressings, bureaux, bibliothèques, séparations… pour particuliers ou petites entreprises.

Situé à proximité du Grand Boulevard dans le quartier du Buisson, ce nouvel établissement, pouvant accueillir 23 couverts, a ouvert ses portes en septembre.

Trophées de France et Edipole, deux sociétés sous la direction d’Alexandre Menerat, répondent à vos demandes de conception de plaques indicatives pour vos rayonnages, vos trophées ou votre cabinet.

Nouvelle entreprise marcquoise, Exploressens est une agence de communication événementielle à destination des professionnels.

L’entreprise brassicole installée sur le site de la Pilaterie  le plus important des trois sites français du groupe  est le premier à être équipé d’une nouvelle ligne de conditionnement de fûts « The Blade ».

Mariama, Marcquoise de cœur, songeait depuis quelques mois à créer sa propre boutique. C’est chose faite depuis le 7 septembre, jour de l’inauguration de son dépôt-vente, Mélange de Couleurs, dans le quartier du Pont.

Ouvert depuis avril, Marjo Green est un lieu où l’on peut déjeuner, prendre son goûter ou participer à un atelier. Marjorie et Yasmine vous proposent une carte courte, avec un ou deux plats par semaine et des desserts, cuisinés le matin même avec des produits locaux, frais,de saison et, si possible, « bio ».

Salariée du réseau Entendre depuis 10 ans, Marie-Sophie Janssen a ouvert en janvier son centre dans le quartier du Bourg, rue Gabriel Péri. L’établissement spécialisé dans la correction auditive (adulte et enfant) offre un accueil agréable, une salle d’attente, un atelier technique ainsi qu’une salle d’appareillage répondant à toutes les normes.

C’est en 2000 que Grégory Aerts fonde l’établissement l’Effet Mer et y développe son activité pendant 6 années avant de quitter la métropole. Dix ans plus tard, il revient dans la boutique où tout a commencé.

Une crêperie de quartier, conviviale, familiale, aux prix attractifs. Voilà comment les deux amis et associés, Jean-Baptiste Durieux et Frédéric Challe ont imaginé ce lieu situé au cœur du Croisé Laroche.

Boutique spécialisée, les Cycles Février propose des vélos pour tous les goûts et tous les âges : vélo classique, électrique, VTT, VTC, BMX trail et freestyle… de fabrication majoritairement française avec des marques telles que Peugeot, Gitane, Sun, Fuji ou Breezer, sans oublier la vente de pièces, d’accessoires et les réparations.

En 2019, la boutique située au 1023 avenue de la République fête des dix ans. Une belle occasion pour Kareen Leborgne, la gérante, de donner un coup de neuf à la décoration du magasin !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris