Accès Direct  Accès Direct  

bandeau ccas seniors

PERSONNES ÂGÉES



Le CCAS met en œuvre différentes actions pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie.

 Pour faciliter la vie quotidienne des personnes, le CCAS intervient grâce à :

Vous pouvez également bénéficier de :

Le Lien

La lettre d’information du pôle de Maintien à Domicile du CCAS de Marcq-en-Barœul.

Accédez aux archives du Lien

Coronavirus Covid-19

 

plan bleu

La France a déclenché le plan bleu dans l’ensemble des structures sociales et médico-sociales accueillant ou accompagnant des personnes âgées ou handicapées (EHPAD, SAAD, SSIAD, Résidences autonomies, FAM, MAS, IME, SAVS, SESSAD, SAMSAH ...).

Le plan bleu peut induire notamment le confinement des résidents, usagers et personnels ; l'évacuation des résidents, usagers et personnels en structures d’hébergement, pour les structures d’aide à domicile, les actions sont recentrées sur les actes essentiels.

Les personnes âgées, les personnes handicapées fragiles (insuffisance cardiaque ou respiratoire, diabète, hypertension…) sont des personnes présentant une vulnérabilité particulière au virus compte tenu de leur fragilité et des facteurs de sensibilité propres.

L’ensemble des structures sociales et médico-sociales accueillant ou accompagnant des personnes âgées ou handicapées, mettent en œuvre un dispositif de mesures barrières robustes, basées sur les gestes barrières préconisés.

https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/coronavirus-covid-19-ou-trouver-des-informations

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/deconfinement-retour-normale-etablissements-hebergement-pa-covid-19.pdf

Quels sont les gestes barrières à mettre en application ?

Selon les consignes actuelles, l’utilisation des masques chirurgicaux par la population non malade est exclue. L’usage à titre préventif pour les personnes n’étant pas en contact rapproché des malades est en effet inutile. Le port d’un masque chirurgical est réservé :

- aux personnes malades et aux personnes « contacts » à risque élevé,

- aux professionnels lors de soins de proximité avec un malade possible ou confirmé.

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.

Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est aussi le contact des mains non lavées. C’est pourquoi pour se protéger et protéger les autres, il est nécessaire de :

-Se laver les mains très régulièrement.

-Tousser ou éternuer dans son coude.

-Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

-Utiliser des mouchoirs à usage unique.

-Porter un masque sur prescription médicale si vous êtes malade.

-Pas d’embrassades, se saluer sans se serrer les mains.

-Limiter les sorties et les visites de personnes extérieures.

Vous pouvez contacter le numéro vert 08 00 13 00 00 pour toutes vos questions non médicales.

Plus d'informations sur https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/coronavirus-covid-19-ou-trouver-des-informations

CORONAVIRUS, POUR SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES, adoptez les bons gestes ! 

image téléchargerGestes barrières

 Télécharger       

 

image téléchargerLes mesures barrières

 Télécharger       

 

LE PLAN GRAND FROID

Le plan "Grand Froid" est un dispositif interministériel prévoyant des actions en cas d'hiver rigoureux. Il est activé par les préfectures selon l'intensité du froid, qui est lui-même évalué à partir des températures transmises par Météo France via sa carte de vigilance météorologique du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante.

Le seuil maximal, correspond à un froid «extrême», lorsque la température est négative le jour et inférieure à –10°C la nuit.

Les plus démunis peuvent joindre gratuitement les centres d’appel du 115, accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ou être pris en charge par les équipes mobiles de veille sanitaire et médico-sociale.

Le plan grand froid comme le plan canicule prévoit un dispositif de prévention, dans lequel chaque commune, par l’intermédiaire de son CCAS, est tenue de mettre en place un registre nominatif confidentiel des personnes fragiles (handicapées, âgées, isolées vivant à leur domicile).

Ce registre permet l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès de ces personnes, en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence. La solidarité et la vigilance des voisins sont également indispensables.

Si vous constatez une situation de détresse, appelez le CCAS au : 03.20.45.46.61

https://www.gouvernement.fr/risques/grand-froid

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone#

Des précautions à prendre

Le plan grand froid comprend également des mesures de prévention en matière d’hygiène et de santé, notamment sur les pathologies hivernales pour les personnes fragiles et/ou isolées, ainsi qu’un volet de prévention des intoxications au monoxyde de carbone.

Les enfants et les personnes plus âgées sont plus vulnérables aux baisses des températures et sont considérées comme des populations fragiles.

En cas de froid « extrême » :

-Evitez de sortir

-Pensez si non à bien vous couvrir y compris la tête, les mains et les pieds

-Portez des chaussures adaptées

-Pensez à faire quelques réserves

-Ne surchauffez pas votre logement.

pgf

Registre nominatif confidentiel  

Dans le cadre du plan grand froid comme pour le plan canicule , la Ville met  en place un registre nominatif confidentiel des personnes âgées et ou handicapées fragiles et isolées.

Ces dernières s’inscrivent sur le registre afin d’être contactées en cas d’alerte . Dans le cadre de la lutte contre le virus COVID19, nous incitons les personnes isolées à s’inscrire afin d’être contacté régulièrement  par téléphone durant la crise sanitaire.

Qui peut s’inscrire ?

-Les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile,

-Les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile,

-Les personnes adultes handicapées.

Comment s’inscrire sur le registre?

L’inscription sur le registre se fait :

-soit par les personnes elles-mêmes

-soit par un tiers (membre de la famille, représentant légal, professionnels médico-sociaux…).

Il suffit de télécharger ci-joint le formulaire d'inscription les remplir et les renvoyer

par courrier au : 103 avenue Foch  59704 Marcq-en-Barœul cedex.

par mail  à la direction du CCAS. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La demande peut également se faire en téléphonant au 03 20 45 46 61.

Toutes les informations contenues dans ce registre sont strictement confidentielles et ne peuvent en aucun cas être communiquées. Seul le Préfet est autorisé à consulter le registre.

pdffiche_de_signalement_par_la_personne_elle_meme.pdf

 

CLIC Relais AUTONOMIE CŒUR DE MÉTROPOLE

Le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) Relais Autonomie Cœur de Métropole est une association à but non lucratif.

Il est gratuit et accessible à tous sans considération de revenus, ni de critères de santé ou de dépendance.

Il est l'animateur d'un réseau de professionnels, au service des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

Ses missions

Une personne âgée fait partie de votre entourage ou vous êtes âgé(e) de plus de 60 ans, Clelia vous aide gratuitement :

  • À trouver des solutions adaptées,

  • À construire vos projets en tenant compte de vos attentes et de vos besoins.

Vous recherchez :

  • Un service d’aide à domicile,

  • Un établissement d’hébergement,

  • Un renseignement sur l’Allocation Personnalisée d’Autonomie…

 Horaires d’ouverture : du lundi au jeudi, de 9h à 12h et de 14h à 17h et le vendredi sur rendez-vous.

CHI « Le Molinel »
Rue Salvador Allende, B.P. 165

59444 Wasquehal Cedex  

Tél : 03.20.89.65.35

Fax : 03.20.89.65.36

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

France Alzheimer

Aujourd'hui en France, 3 millions de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, et on dénombre plus de 900.000 malades.

Au quotidien, la famille et les proches qui aident les personnes malades sont souvent démunis, et en difficulté pour assumer cet accompagnement. C’est pourquoi l’association France Alzheimer & maladies apparentées, implantée dans toutes les régions de France, propose des formations gratuites pour les « aidants », et des actions d’aide et de soutien.

 Cliquez sur la bannière ci-dessous 

ACCOMPAGNER 798 x 90
http://aidants.francealzheimer.org/

 

PROCHES AIDANTS

L’aidant assure une présence régulière et fréquente qui permet le maintien à domicile d'une personne âgée ou handicapée à titre non professionnel accomplit des actes ou des activités de la vie quotidienne à titre non professionnel est le conjoint, partenaire PACS (Pacte Civil de Solidarité), concubin, autre parent ou proche de l'aidé(e) avec lequel il/elle entretient des liens étroits et stables.

LE DROIT AU RÉPIT

Il a le droit d'être informée(e) et soutenu(e). Il/elle a aussi le droit de prendre soin de soi et de prendre du temps du temps pour soi. L’aidant(e) a le droit ainsi au répit. Un droit qui se formalise par un nombre d'heures d'aide proposées dans le cadre du plan d'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA). Ces heures sont proposées lors de l'évaluation des besoins de la personne âgée, réalisée à domicile par un évaluateur médico-social du Département.

https://lenord.fr/jcms/prd1_669820/vous-etes-aidant-le-departement-est-la-pour-vous

https://www.aidants.fr

Le Département du Nord publie un nouveau guide --> https://info.lenord.fr/vous-etes-aidant--le-departement-est-la-pour-vous-

LIEUX RESSOURCES

Feron-Vrau a ouvert deux Maisons des Aidants, à Lille et à Roubaix. Ce sont des lieux de ressources destinés aux aidants familiaux au sein desquels les aidants peuvent obtenir toutes les informations nécessaires au maintien à domicile de leur proche. Des professionnels répondent ainsi aux besoins des aidants en information, formation, soutien psychologique, resocialisation et répit. 

http://feron-vrau.com/maisons-des-aidants/

https://www.lascalaa.fr/

LE CONGÉ PROCHE AIDANT

Le congé de proche aidant permet également de cesser temporairement son activité professionnelle pour s'occuper d'une personne handicapée ou faisant l'objet d'une perte d'autonomie un degré de dépendance déterminé par le conseil départemental. Il permet de cesser temporairement son activité professionnelle. Ce congé est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.

Le congé de proche aidant peut donc dorénavant être indemnisé d’une Allocation Journalière de Proche Aidant (AJPA) pour les salariés, les travailleurs indépendants (VRP ou salarié du particulier employeur), les fonctionnaires et les chômeurs indemnisés.

Pour être éligible à ce dispositif, il faut être proche aidant d’une personne accompagnée qui fait l’objet d’une perte d’autonomie avec un taux d’incapacité permanente au moins égal à 80 %, et/ou bénéficiant de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en raison de situations relevant d’un GIR 1, 2 et 3.

Il est recommandé d’effectuer :

  • Une demande de congé de proche aidant auprès de votre employeur

  • Et de faire la demande d’allocation via le formulaire dédié auprès de votre organisme de prestations sociales : caisse nationale d’allocations familiales (CAF) ou mutualité sociale agricole (MSA).

Formulaires dédiés en pdf

https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/soutien-aux-proches-aidants

https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/faireunedemandedeprestation#/maladieethandicap/dajpa

 VOUS ÊTES AIDANT ?

Le Département du Nord publie un nouveau guide pratique où tous les dispositifs utiles y sont détaillés, ainsi que leur prise en charge par le Département, pour permettre aux aidants d'être eux-mêmes aidés : https://info.lenord.fr/vous-etes-aidant--le-departement-est-la-pour-vous-

BULLE D'AIR

 financer le repit a domicile

Le but de Bulle d'air est de permettre à l'aidant familial de s'accorder un moment pour lui, de prendre soin de lui.

Cette association permet à des aidants familiaux d’avoir du répit par la présence 24/24 h d’intervenants formés de l’association.

Cette réunion abordera les aides financières possibles.

 

Centre Communal d'Action Sociale
103 avenue Foch - B.P. 44029
59704 Marcq-en-Barœul Cedex
03.20.45.46.61
Fax : 03.20.45.43.06

Contactez-nous par mail

Horaires :

Lundi, mercredi, vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Mardi et jeudi de 8h30 à 12h

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris